Hausse de la demande de crédits à l’habitat sur fond de crise

Hausse de la demande de crédits à l’habitat sur fond de crise
Rate this post

Ce mois-ci encore, l' »enquête mensuelle auprès des banques sur la distribution du crédit en France » de la Banque de France confirme une hausse de la demande de crédits à l’habitat. Les banques cependant, reconnaissent dans le même temps un resserrement des critères d’octroi de ces mêmes crédits.

La bonne nouvelle : alors que depuis septembre 2012, bon nombre de banques disent continûment percevoir une diminution de la demande en crédit à l’habitat, la tendance semble désormais s’inverser. Et ce, depuis trois mois consécutifs. En juin 2013, 38% des banques interrogées rapportent que la demande de crédits à l’habitat a « augmenté quelque peu ». Même si cette hausse demeure timorée, on peut y voir un signe encourageant de reprise pour le crédit à l’habitat au second semestre de l’année 2013.

La mauvaise nouvelle maintenant : depuis janvier 2013 les banques reconnaissent dans le même temps un resserrement de leur critères d’octroi des crédits à l’habitat. Fort heureusement, il s’agit là encore d’une tendance peu marquée. En effet, seulement 17% des banques interrogées en juin 2013 rapportent que les critères d’octroi des crédits à l’habitat se sont « quelque peu durcis ». L’écrasante majorité des banques déclare quant à elle que ces critères n’ont « pratiquement pas changé ».

En définitive, les statistiques de la Banque de France sont tout à fait révélatrices de la période d’incertitude économique que nous traversons : tout signe de reprise s’accompagne d’une grande prudence de la part des banques. Encore une raison de bien préparer sa demande de crédit immobilier.

Source : « Enquête mensuelle auprès des banques sur le distribution du crédit en France », 15 juillet 2013, Banque de France.