Conditions d’acceptation durcies en 2020 ?

Conditions d’acceptation durcies en 2020 ?
Rate this post

Le nombre de crédits immobiliers délivrés par les banques françaises ne cesse d’augmenter alors qu’il diminue dans les autres pays européens. Le gouvernement français ainsi que les banques commencent à s’inquiéter sur ce phénomène. Ainsi le HCSF (Haut Conseil à la Sécurité Financière s’est emparé du problème et propose un encadrement plus poussé dans la délivrance des financements immobiliers.

Les mesures proposées sont les suivantes à savoir :

  • ne pas dépasser le taux d’endettement de 33 %
  • augmenter le plafond des indemnités de remboursement anticipé
  • fixer un taux minimum obligatoire

A l’heure actuelle, ces mesures ne sont que des préconisations qui ne sont pas mise en application par les partenaires bancaires. Elles ont toutefois dit « prendre acte » de ces recommandations mais, selon elles, le marché est sous contrôle.